Actualité et mémoire des luttes à Saint-Étienne et ailleurs
ACTUALITÉS « BENAISES » ET « CANCORNES »
SAINT-ÉTIENNE  
Publié le 19 mars 2023 | Maj le 27 mars 2023

Le Marathon de la démission


Le Comité Défaite convoque donc l’endurance populaire et le souffle de celles et ceux qui sont toujours en colère. Sifflons la fin de la partie pour ces élus complètement hors-jeu. Nous vous attendons lundi 27 mars, place de l’Hôtel de Ville, pour le départ d’une course qui servira une cause d’intérêt général : l’exclusion définitive de Perdriau, ses laquets et son système.

Depuis septembre dernier et la longue suite de révélations autour d’une affaire de chantage politique orchestrée par Perdriau et les membres de sa majorité, le maire de notre ville a entamé un véritable marathon du déni et de l’indifférence. Mais nous n’oublions pas les faits, et ne nous faisons pas duper par leur envie de mettre la poussière sous le tapis de yoga. Le sceau de la honte est désormais accolé au pouvoir que Gaël et ses soutiens ne comptent pas lâcher...

Lors du dernier conseil municipal, la majorité présentait son budget 2023. Dans un contexte de réforme des retraites où le parti historique du maire de Sainté (Les Républicains) est l’allié objectif d’Emmanuel Macron pour mener une nouvelle offensive contre les acquis sociaux du pays, il est clair qu’à l’échelle locale Perdriau tient cette même ligne : une politique bourgeoise et sécuritaire, celle des passages en force et du mépris de classe. Le budget de la ville en témoigne par le maintien d’investissements qui ne visent que le confort et le soutien aux classes les plus aisées : un lifting du musée d’art moderne pouvant atteindre 32 millions d’euro ; un grand plan de rénovation des façades du centre ville pour s’assurer de l’esthétique et de la mise en avant du patrimoine à qui sait l’apprécier, pendant que des immeubles plus modestes menacent de s’effondrer (rue Etienne Dolet par exemple) ; la location d’une maison de la Métropole à Paris mise à disposition de la petite bourgeoisie économique locale pour 5000 euros par mois. Et on en passe (que penser par ailleurs des 7000 euros par mois qu’un maire mis en retrait de tout continue de toucher, ou des 34 000 euros d’indemnités de départ accordés à Gauttieri, l’ex dircab mafieux ?)...

Et c’est dans ce même plan budgétaire que nous découvrons une nouvelle coupe massive de l’argent destiné au milieu associatif, dont une partie est en train de pallier le manque de services publics. C’est aussi dans ce contexte que le Comité Défaite a rencontré dans les rues de la ville quelques instits de nos écoles publiques directement impacté.es par la baisse des subventions. Et figurez-vous que ça tire un peu la tronche. C’est normal parce que, faute de subventions, ils ne pourront pas emmener leurs élèves en classe nature. Ça leur ferait pourtant du bien de sortir respirer autre chose que l’air ambiant saturé de magouilles politiques. Pourtant, une augmentation des budgets a été demandée. La mairie, le cœur sur la main, accorde une hausse de 16 000€. Ça fait 1,40€ par gamin·e. Pas mal pour le goûter de fin d’année mais pour le voyage au Bessat, ça ne suffit pas. Surtout qu’en parallèle, la mairie finance généreusement la scolarisation des enfants de 2 ans dans les écoles privées, à hauteur de 77 000€. Financement non prévu par la loi ! Alors c’est vrai que c’est dur de voir que les deux tiers des projets pédagogiques portés par les écoles ne voient pas le jour, faute de subventions. Apparemment, un peu de pratique sportive pourrait leur changer les idées. Alors oui, les instits des écoles publiques stéphanoises seront sur la ligne de départ du premier marathon de la démission.

Le Comité Défaite convoque donc l’endurance populaire et le souffle de celles et ceux qui sont toujours en colère. Sifflons la fin de la partie pour ces élus complètement hors-jeu. Nous vous attendons le lundi 27 mars, place de l’Hôtel de Ville à 17h30, pour le départ d’une course qui servira une cause d’intérêt général : l’exclusion définitive de Perdriau, ses laquets et son système.

Gaël est droit dans ses bottes, soyons les cailloux qui viennent s’y loger pour l’empêcher d’avancer ! A l’image des chemins tordus qu’il emprunte pour se soustraire à la colère des stephanois·es, ce « marathon de la démission » s’arrangera avec les règles du sport presque autant que notre maire s’arrange avec celles de l’éthique… Donc même si la dernière fois que vous avez fait du sport c’était avant que Perdriau soit élu à Sainté, vous avez toutes vos chances ! Quand les seules coupes qu’ils nous font gagner sont budgétaires, les trophées que nous remettrons nous donneront à coup sûr l’envie de continuer à lutter pour la dégringolade de l’équipe municipale.

La majorité de droite étant restée sourde aux appels à la démission qui se multiplient depuis 6 mois, on pense qu’il va falloir cette fois faire entendre le bruit de la rue et empêcher ces crapules de s’écouter mentir : amenez vos sifflets, vuvuzelas, tambours, casseroles et cornemuse.

Bien sûr, pour tenir la distance et ne pas tomber en syncope, on prépare pour les participant·es et supporteurices des petits stands de ravitaillement !

Perdriau s’entraîne dur pour garder son titre de champion des raclures, donc préparons nous à le défier dans un derby dont il se souviendra. Et comme disait très justement Pierre de Coubertin : « l’important n’est pas de gagner mais de venir à ce rassemblement parce que franchement là, i’ nous a soûlé »

A tout à l’heure !

Le Comité Défaite (des steph’ qui veulent en découdre)


Proposé par Comité Défaite
Partager cet article
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

En complément...

Comment publier sur lenumerozero.info?

Le Numéro Zéro n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez.
La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Voila quelques infos rapides pour comprendre la publication. Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir via notre mail lenumerozero [at] riseup.net

 

NEWSLETTER

Lire aussi dans SAINT-ÉTIENNE

Lire aussi dans « BENAISES » ET « CANCORNES »

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

À la une...

A tous les soutiens, proches ou lointains, du Quartier Libre des Lentillères !
Publié le 3/03/2024

Amicale Laïque de Beaubrun : on peut construire !
Publié le 3/03/2024

Festival PaSTEC (Palestinian ST-É Cinéma)
Publié le 1er/03/2024

Point de situation sur la ZAD contre l’A69 au 29 février 2024
Publié le 1er/03/2024

Tour pour Gaza !
Publié le 29/02/2024

Procès en appel de Eddy versus Pôle Emploi
Publié le 29/02/2024