Actualité et mémoire des luttes à Saint-Étienne et ailleurs
ACTUALITÉS ÉDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS / MOBILISATIONS - LUTTES
INFOS GLOBALES  
Publié le 16 mai 2005 | Maj le 13 mai 2020 | 1 complément

Le Collectif SLR (Sauvons La Recherche) rompt les discussions et appelle à manifester.


Journée d’action nationale pour la recherche et l’enseignement supérieur le vendredi 20 mai 2005 à Paris et dans les 7 plus grandes villes de France : Toulouse, Montpellier, Marseille, Bordeaux, Rennes, Strasbourg, Lyon.

Les Raisons de la Colère

Il y a tout juste 6 mois, le texte des états généraux de la recherche, fruit d’une large mobilisation, était remis au gouvernement. Depuis, SLR et les organisations syndicales participent à un processus de discussion avec le ministère dans le cadre de la préparation de la Loi d’Orientation et de Programmation pour la Recherche.

Ce processus est aujourd’hui au point mort du fait du refus du gouvernement de s’engager sur la programmation des postes et des moyens qui conditionnera en grande partie le contenu de cette loi, pour une discussion en Conseil des Ministres en juin.

Alors que les chercheurs demandent un doublement d’ici 2010 des crédits de base des organismes et des universités, ceux-ci n’augmenteraient que très modérément. Dans le même temps, le budget de l’ANR (Agence Nationale de la Recherche) continuerait de croître à un rythme extrêmement soutenu (de l’ordre de +350 Millions d’euros par an). Le choix politique d’un tel déséquilibre menacerait à moyen terme la survie des rganismes et aggraverait de façon mécanique le développement de la précarité dans les laboratoires.

Dernier chapitre de la thèse : À quelle ANPE pointerez vous demain ?

Il n’y a jamais eu aussi peu de postes de maîtres de conférences ouverts au concours depuis 1999 ; aucune des promesses formulées en
2004 en matière d’emploi (1000 dans les universités) n’a été tenue. La seule annonce positive a été faite par le Premier Ministre le 6 Avril et concerne la création de 3000 nouveaux postes statutaires en 2006. À ce jour, seul 2000 postes de Maitres de Conférence ont été mis au
concours. Cette promesse, obtenue à la suite des manifestations de Février et Mars, doit être replacer dans un contexte de stagnation de
l’emploi scientifique que les jeunes chercheurs n’ont cessé de dénoncer.

Entre 1999 et 2005, le nombre de contrat à durée indeterminées proposés par l’Université pour les jeunes docteurs s’est effondré de 30 % tandis que le nombres de contractuels (ATER), lui, grimpait de 28% (cf figure 1). Pendant ce temps, le nombre annuel de départs en retraite doublait (cf figure 2). C’est donc un choix délibéré des divers gouvernements de sacrifier les perspectives d’emploi offertes aux jeunes docteurs dans
l’enseignement supérieur et de diminuer les moyens de l’Université pour dispenser un encadrement de qualité. Depuis 2002, l’emploi des docteurs en entreprise s’est fortement dégradé. Les perspectives d’emploi après la thèse son catastrophiques : on estime que 10 000 docteurs son actuellement en attente d’une
insertion professionnelle stable dont plus de 4 000 sont en postdoc* dans des laboratoires étrangés. Ainsi, chaque année près de la moitié
des doctorants en biologie sont obligés de partir en postdoc et parmi eux, plus de 40 % n’ont toujours pas obtenu d’emploi stable au bout de deux ans.

Nous ne pouvons accepter sans réagir la répartition et l’utilisation annoncée par le gouvernement des 6 milliards promis pour la recherche pour les années à venir. C’est pourquoi SLR et les organisations syndicales ont décidé collectivement d’interrompre, à dater du 15 mai, toute discussion avec le ministère et appelent la communauté scientifique à se mobiliser, en particulier lors de la journée
d’action nationale pour la recherche et l’enseignement supérieur le vendredi 20 mai 2005.

EVOLUTION du NOMBRE de POSTES DE MC et d’ATER de 1999 à 2004 en POURCENTAGE du NOMBRE en 1999 (base 100 en 1999)
Copyleft SLR-JC
MAITRES DE CONFERENCES (MC) et départs en retraite
Copyleft SLR-JC

P.-S.

*postdoc : travail de recherche qui suit la thèse réalisé dans le cadre d’un contrat à durée déterminée ou d’une libéralité (travail au noir) en France ou à l’étrangé.

Pour en savoir plus :
Collectif SLR-JC (Sauvons La Recherche - Jeunes Chercheurs)
http://slr-jc.jeunes-chercheurs.org/


Proposé par dial
Partager cet article
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

1 complément

  • AG à Lyon :
    - mardi 17 mai, la Doua, IRC, DR CNRS, salle réunion du CAES, 13h
    - mardi 17 mai, salle INSERM, 151 crs Albert Thomas 69003, à 12h30
    - mardi 17 mai à 13H, ENS lettres, bat Recherche, salle R020
    - jeudi 19, Maison de l’Orient, salle de la bibliothèque, 12h30

    Toutes les infos sur http://prisma.insa-lyon.fr/SLR

Comment publier sur lenumerozero.info?

Le Numéro Zéro n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez.
La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Voila quelques infos rapides pour comprendre la publication. Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir via notre mail lenumerozero [at] riseup.net

 

Lire aussi dans MOBILISATIONS - LUTTES

Lire aussi dans ÉDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS

Lire aussi dans INFOS GLOBALES

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

À la une...

« Faut-il attendre que quelqu’un meure pour être autorisé à débarquer ? »
Publié le 5/07/2020

Roberto libero ! Tutti.e liberi.e !
Publié le 3/07/2020

1er juillet 1910 : éxécution de Jean-Jaques Liabeuf, stéphanois et « tueur de flics »
Publié le 1er/07/2020

Enzo Traverso : « Les déboulonneurs de statues n’effacent pas l’histoire, ils nous la font voir plus clairement »
Publié le 29/06/2020

Élections municipales à Saint-Étienne : victoire absolue de l’abstention
Publié le 29/06/2020

Démission à l’UJM : encore un effort camarades
Publié le 28/06/2020